Nos producteurs

Tout afficher

Ignorer ce groupe

Style

Sélectionnez les critères ci-dessus

Couleur :

Sélectionnez les critères ci-dessus

Château du Rouët Cuvée Estérelle rosé 2018

Provenance : Provence
Château du Rouët Cuvée Estérelle rosé 2018

00671

Robe : Vin de couleur rosée très pâle.
Nez : Nez riche, avec des arômes de pâtisserie et de petits fruits rouges.
Bouche : Fruitée et élégante, marquée par les petits fruits rouges frais.

Plus de détails...

Cotes de Provence fruite

Notes et avis clients

(16/20)
1 note(s) - 1 avis

Voir répartition
Lire avis Noter / écrire un commentaire
Millésime : 2018 Origine : France
Appellation : Côtes de Provence Alcool : 12.5 %
Contenance : 75 cl Type : Vins
Etablissement : Rouet Goût : Rosés fruités et suaves
Garde : 1 - 2 ans Température de Service : 8 - 10 °C

8,70 €

Selon votre choix transporteur

HISTORIQUE

Le Château du Rouët est situé au pied des roches rouges sur les premiers contreforts de l'Estérel. Des vignobles en espaliers, se devine la ville romaine de Fréjus.
Sur ce terroir méditerranéen, cinq générations se succèdent pour faire évoluer la tradition et maîtriser les techniques les plus appropriées de culture et de vinification, qui offrent aux vins du Château du Rouët, arômes et caractères.
La sélection des meilleurs cépages sur ces sols acides et forestiers, permet d'élaborer et d'élever des vins rouges, rosés, blanc de blancs, "A.O.C. Côtes de Provence" dans l'aire de production du "Terroir de Fréjus".
Depuis son origine le vignoble du Château du Rouët, établi en tranchées pare-feu, a contribué à la protection de la forêt environnante et vit dans un site exceptionnel.
Les vignes, serties entre les Gorges de Pennafort et celles du Blavet, s'étendent sur plus de 70 hectares dans une zone préservée, classée Natura 2000. Entourées d'un patrimoine forestier remarquable (séquoias, cèdres, palmiers et bambous côtoient les chênes lièges et pins maritimes, l'ensemble des essences de la forêt méditerranéenne), elles sont plantées sur de vastes restanques érigées en pare feu.
Ce vignoble est situé sur un substrat permien, gréseux. Celui-ci est recouvert par des éboulis de rhyolites permiennes ou par des alluvions d'origine généralement locale. Les vignes orientées plein sud, bénéficient tantôt du Mistral, tantôt des brises maritimes en provenance de l'estuaire de l'Argens. Plusieurs hectares de cépages nobles sont en cours de plantation. Les sols, grès rouge de l'époque permienne, volcanique acide (rhyolite) sont l'archétype du Terroir de Fréjus.
Pour les terroirs dits de la Péguière de Victor et de L'Y, ces alluvions appartiennent par contre à la plaine alluviale de la Paléo-Endre. Cette rivière qui drainait le bassin amont de l'actuel Endre traversait le massif du Rouët par la Vallée Morte à l'ouest du domaine. Au cours du quaternaire, une surrection partielle du massif liée au plissement alpin a entraîné un détournement du cours d'eau vers sa vallée actuelle.
Ferme Templière, puis ancien relais de diligences, le Château s'abrite au pied de la Colle du Rouët, barre volcanique d'ocre rouge qui culmine à 560 mètres et conserve les vestiges d'un habitat préhistorique dans des grottes répertoriées et protégées.
Avant la révolution, le marquis de V. était amoureux de son petit château du Rouët. Il venait depuis Trans en Provence y chasser. Il décida d'y faire planter vignes et oliviers par les vignerons de son village .
Il expédia même des pièces de vin jusqu'à Versailles par la batellerie du Rhône.
C'est vers 1840 que notre famille pu acheter Le Rouët, avec plus de mille hectares de forêt. Cette propriété essentiellement forestière tirait ses revenus de la vente de bois de pin maritime et de sa récolte de liège.
Vers 1880, trois générations (Reverdit / Lagane/ Savatier) décident de construire le château dans sa forme actuelle, avec ses bassins (1876) son parc, sa « Grande Maison » avec ses plafonds peints de l'école Italienne (1880), sa chapelle (1898).
En 1927 un grand incendie ravagea tout l'Estérel de Mandelieu à La Motte, départ par Mistral et retour par vent d'Est. Après avoir exploité des milliers de mètres cube de pins maritimes, aussitôt après l'incendie, Lucien Savatier décida, pour protéger la forêt de défricher des tranchées pare-feux , de les planter en vigne et en pêchers (pêche de Fréjus). C'est donc de cette époque que datent notre vignoble et nos bâtiments d'exploitation.
Après la seconde guerre mondiale, en 1945, René Savatier et Victor Trocello, régisseur du Domaine, ont initié la vente en bouteille des vins Château du Rouët. Depuis 1962, Bernard Savatier a consacré sa carrière à gérer ce Domaine pour sa famille en développant fortement la production de vin en bouteille. Dans les années 1990, il a été rejoint par ses fils Martin et Matthieu.
Martin Savatier a développé et modernisé le vignoble qu'il a accompagné dans son extension. Par son travail et l'amour qu'il portait à ce terroir, il a en outre largement contribué à la naissance de l'appellation Fréjus. Matthieu Savatier a pris la responsabilité de développer la notoriété des vins Château du Rouët tant en France qu'à l'étranger. Il est aujourd'hui chargé des destinées du Vignoble et du Domaine dont il poursuit le développement.
Par (Vignory, France (Hors Corse)) le 04 Jan. 2014 (Château du Rouët Cuvée Estérelle rosé 2018) :
(4/5

BON VIN

TRES BON RAPPORT QUALITE PRIX
TRES CLAIRE

 Signaler un abus